Plan vélo : On vous dit tout

 

En 2015, la France arrive en 12ème position aux palmarès des pays les mieux adaptés au cyclisme quotidien. Avec seulement 4% de cyclistes utilitaires contre 36 % aux pays bas. Malgré les avantages certains de la pratique du vélo sur la santé, l’environnement et son faible coût, les freins aux déplacements domicile/travail restent conséquents. En effet, les pistes cyclables sont insuffisantes et mal sécurisées et de nombreux vols de vélo sont à déplorés chaque années. Aussi, les mesures d’incitation à l’usage du vélo manquent.

Suite au baromètre des villes cyclables lancé en 2017 par la Fédération des usagers et de la bicyclette (FUB), le gouvernement lance le 14 septembre 2018 un plan vélo  destiné à encourager l’usage du vélo comme moyen de déplacement domicile/travail. L’objectif est de tripler la part modale de ce mode de transport. Aussi, ce plan vélo a été renforcé à la suite du déconfinement.

Mais que contient ce plan vélo et qu’est-ce que ça va changer pour vous ? On vous dit tout.

Plus de pistes cyclables et mieux sécurisées

En septembre 2018, un fond national « mobilité active » de 350M€ a été débloqué afin de soutenir le déploiement des pistes cyclables et des voies vertes et renforcer la sécurité. Ce fond est destiné aux collectivités sur tout le territoire.

Cela implique pour vous, plus de parcours cyclables avec des voies double-sens. Des places de stationnement supplémentaires seront également créées.

La sécurité des cyclistes sera notamment améliorée par la modification des discontinuités de parcours qui sont des étapes souvent dangereuses à franchir et la création de sas vélo qui rendent les cyclistes plus visibles par les automobilistes. En effet, 4 accidents sur 10 interviennent en intersection.

Ecouteurs pour vélo piste cyclable

Des aides pour favoriser l’usage du vélo

1 Prise en charge des frais engagés par le salarié pour ses trajets domicile/travail

Un des freins à l’usage du vélo était un manque de reconnaissance de ce mode de déplacement pour le remboursement des frais de déplacement pour les salariés. L’indemnité kilométrique initialement adoptée en 2016 était limitée à 200€/mois pour les entreprises. Le plan vélo a mis en place en 2018 un forfait mobilité durable pour le remboursement des frais de déplacement domicile/travail jusqu’à 400€/mois. Pour les entreprises publiques, le remboursement est limité à 200€/mois. Attention, cette aide n’est pas obligatoire, renseignez-vous auprès de votre employeur.

2 Aide à la réparation d’un vélo

L’opération « coup de pouce vélo » mise en place par le gouvernement a pour objectif  la remise en état des vélos sur le territoire français. Pour se faire, l’état prend en charge en jusqu’à 50€ les frais de réparation d’un vélo auprès d’un réparateur référencé.

Pour bénéficier de cette aide et gagner du temps chez le réparateur, vous pouvez vous préinscrire ici. Un code vous sera alors envoyé par sms et sera à fournir à votre réparateur référencé (trouver un réparateur) lors du paiement de votre facture. Attention, vous ne pouvez bénéficier de cette aide qu’une seule fois.

3 Aide à l’achat d’un vélo électrique

Si vous êtes majeur, domicilié en France et avec un revenu fiscal de référence par part inférieur ou égal à 13489€, alors vous pourriez bénéficier d’un bonus de 200€ pour l’achat d’un vélo électrique neuf (voir les caractéristiques éligibles). Cette aide n’est attribuable qu’une seule fois.

Mais attention, cette aide vient s’ajouter et est conditionnée à l’obtention d’une aide attribuée par votre collectivité hors toutes les collectivités ne proposent pas cette aide. Ce site recense les villes qui la proposent mais le mieux est de vous renseigner auprès de celle-ci.

La lutte contre le vol

Le second frein à l’usage du vélo mis en avant par une enquête IFRESI/CNRS est le vol de vélo et pour cause, environ 400 000 vélos sont volés en France chaque année. L’enquête nous apprend que les vols surviennent majoritairement dans les grandes agglomérations, au printemps dans des endroits peu fréquentés. Notons également que 43% des vols surviennent dans des locaux fermés.

Afin de mieux lutter contre le vol, le gouvernement a généralisé le marquage des vélos et créé un fichier national des propriétaires afin que celui-ci vous soit restitué s’il est retrouvé.

Cependant, le cycliste sous-estime généralement le risque de vol et prend peu de précaution. La FUB préconise l’utilisation d’un antivol en U en acier cémenté d’au moins 1 kg et de 30 euros minimum.

Ecouteurs pour vélo vol

Le développement de la culture vélo

Dans l’objectif d’inciter nos concitoyens à l’usage du vélo, une fête nationale « Mai à vélo » a été lancée. Cette fête nationale aurait dû débuter en Mai 2020 mais a malheureusement été reportée à Mai 2021 en raison de la crise sanitaire.

Toutefois, de nombreuses villes proposaient déjà des animations autour du vélo (Paris, Nantes, Bordeaux, Grenoble etc..)

Enfin, le développement de la culture vélo passe par la sensibilisation des plus jeunes à la pratique. Plusieurs actions seront mises en place pour l’apprentissage du vélo et des règles de circulation au sein des écoles. Aussi, pour les plus âgés, des formations gratuites seront proposées pour apprendre à faire du vélo et à circuler en toute sécurité.

Ecouteurs pour vélo culture

0 Partages
Partagez
Partagez
Tweetez